Centre Hospitalier de Cannes

Dons d'organe et de tissus

PÔLE ANESTHESIE - REANIMATION - BLOCS
Chef de pôle              Dr Hafida MOLVA
Cadre de pôle            Anne AUBERT

Equipe médicale et soignante

    Chef de service
        Dr Pierre Marie BERTRAND
    Cadre de santé
        Johan ARCELIN


    Responsable de la coordination hospitalière des prélèvements d'organes et de tissus
        Dr Claire WINTER
    Coordinatrice hospitalière
        Aminata DEH

Informations pratiques

Accès au service : ascenseur C - 1er étage

Téléphone : 04 93 69 76 94 ou 06 79 46 25 51
E-mail     : coordination@ch-cannes.fr

Les prélèvements et les greffes sont coordonnés par l’Agence de Biomédecine.

Il existe également de nombreuses associations.

Pour tout renseignement, vous pouvez contacter la Coordination Hospitalière des Prélèvements d’Organes et de Tissus (CHPOT) 

Le don d’organes

    Comment le donneur exprime-t-il sa volonté ?

    La Loi repose sur le principe du consentement présumé.

    Toute personne est considérée comme consentante au prélèvement de ses organes et des ses tissus après sa mort si elle n’a pas manifesté son refus de son vivant.

    Vous devez vous inscrire sur le Registre National des Refus si vous ne voulez pas que vos organes et /ou tissus fassent l’objet d’un prélèvement après votre décès en sachant que cette décision est révocable à tout moment.

    Y a-t-il une limite d'age pour être donneur ?

    Non, les organes et les tissus donnés doivent être sains, mais il n’y a pas de limite d’âge.

    Que greffe-t-on ?

    Il existe une différence entre une transplantation et une greffe.
  • On parle de transplantation lorsque cela concerne un organe.
  • On parle de greffe lorsque cela concerne un tissu ou des cellules.
    La majorité des transplantations d’organes concernent le rein et le foie. Il est également possible de transplanter l’intestin, le pancréas, les poumons, le cœur ou, le plus souvent, le cœur et les poumons ensemble.
    Il existe aussi des greffes de valves cardiaques, de vaisseaux, d’os, de cornée ou de peau.

    Quand les organes sont-ils prélevés en vue de la greffe ?

    Uniquement en cas de mort encéphalique ; c’est-à-dire de décès provoqué par l’arrêt définitif du fonctionnement du cerveau qui est entièrement et irrémédiablement détruit.

    Comment les organes sont-ils attribués ?

    Les organes prélevés sont attribués à des malades en attente de transplantation ou de greffe qui sont homologués par le Ministère de la Santé.
    Il existe des listes de patients en attente de transplantation. L’anonymat du don est obligatoire.

    Le don d'organe est-il rémunéré ?

    Comme pour le don du sang, le don d’organe est gratuit.
Rechercher :

Notre offre de soins

Trouver un service

Trouver un service

Vos consultations

Prendre rendez-vous

Venir à l'hôpital

Plans d'accès