Centre Hospitalier de Cannes

L’HOPITAL DE CANNES S’EQUIPE EN SYSTEMES VIDEO 4K

Focus - Publié le 17 February 2017

L’hôpital de Cannes est le premier établissement public de la région PACA à équiper son bloc opératoire de colonnes vidéo 4K,pour des chirurgies endoscopiques en Ultra Haute Définition (UHD)

Une résolution d’image 4 fois supérieure

Les chirurgiens ORL, gynécologues-obstétriciens, urologues et viscéraux bénéficient de deux colonnes vidéo 4K au bloc opératoire depuis janvier 2017.

Cette technologie, introduite sur le marché de la vidéo endoscopique depuis quelques mois, permet d’atteindre une résolution d’image quatre fois supérieure au standard Full HD ainsi qu’un meilleur rendu colorimétrique. La vidéo visionnée durant l’acte chirurgical donne au chirurgien 4 fois plus de détails qu’une vidéo en haute définition. 

Le praticien dispose d’une meilleure visibilité et peut réaliser des actes chirurgicaux beaucoup plus précis dans des conditions de sécurité optimales. La qualité de retransmission des couleurs à l’écran permet de déterminer de manière précise les limites de tissus (graisse, nerfs, vaisseaux, etc.) et d’améliorer la visualisation des vaisseaux sanguins et des lésions.

Améliorer la vision c’est augmenter la précision du geste chirurgical

" Avec ses 2 nouvelles colonnes vidéos « 4k », notre bloc opératoire peut offrir à nos patients l’une des techniques d’imagerie vidéo les plus abouties.
La « 4K » permet de franchir une étape dans l’évolution de la cœlioscopie  (technique opératoire mini-invasive grâce à laquelle le chirurgien intervient sans ouvrir le ventre du patient) puisqu’elle permet d’améliorer très nettement la vision et d’augmenter fortement la précision du geste chirurgical.

Les prises de vue sont d’une précision inégalée. Non seulement la résolution de l’image est parfaite, mais elle est couplée avec une profondeur de champ exceptionnelle égalant la technologie  3D. Pour la comparaison, c’est un peu comme si un automobiliste passait des feux de croisement aux pleins phares !

Pour la  chirurgie gynécologique, et plus particulièrement la chirurgie de l’endométriose et de l’infertilité, cette précision d’image permet non seulement d’augmenter la sécurité et la précision de notre geste opératoire, mais aussi de diminuer la durée des interventions, les risques, et les douleurs post opératoires. Cela favorise ainsi un retour précoce à domicile en adéquation totale avec une prise en charge des patientes en chirurgie ambulatoire. "

Docteur Olivier TOULLALAN
Praticien Hospitalier - Chef de service Gynécologie-Obstétrique


Rechercher :

Nouvel Hôpital

Une nouvelle dimension

Notre offre de soins

Trouver un service

Trouver un service

Vos consultations

Prendre rendez-vous

Venir à l'hôpital

Plans d'accès