Centre Hospitalier de Cannes

Mardi 12 juin : dépistage du diabète

Focus - Publié le 30 May 2018

L’hôpital de Cannes participe à la semaine nationale de prévention du diabète en organisant une journée d’information, de sensibilisation et de dépistages le mardi 12 juin, de 9hà 17h dans le hall de l'hôpital

Information, éducation et prévention du diabète

Depuis plusieurs années, l’unité de diabétologie de l’hôpital de Cannes, en partenariat avec l’Espace des Usagers, met son expertise au profit de cette journée d’information et de sensibilisation. L’objectif ? Sensibiliser le public aux facteurs de risques et aux comportements préventifs liés au diabète. Il s’agit également de dépister gratuitement et rapidement le plus grand nombre de personnes.

Dépistages gratuits, simples et rapides

·         Dépistage du diabète

Les soignants de l’unité de diabétologie proposent tout au long de la journée aux personnes qui le souhaitent des dépistages gratuits. Une petite piqure indolore sur le doigt leur permet d’analyser le taux de glycémie du volontaire. Les résultats sont connus instantanément, la personne testée peut ainsi être redirigée rapidement vers son médecin traitant si nécessaire.

Chaque année, ce sont près de 300 personnes qui, grâce à cette manifestation, se font dépister.

·         Dépistage des maladies rénales

Nouveauté cette année, l’équipe médicale et soignante du service de néphrologie proposera tout au long de la journée d’informer le public et de dépister les maladies rénales.

Les maladies rénales sont qualifiées de « silencieuses » car difficiles à repérer dans les premiers stades. Un diagnostic précoce permet une meilleure prise en charge

 

Retarder le diabète par une meilleure hygiène de vie

Les diététiciennes de l’hôpital seront également présentes. Des stands seront installés dans le hall afin de sensibiliser le public sur la nécessité d’avoir une bonne hygiène de vie pour prévenir les risques de diabète.

Le diabète, Une épidémie silencieuse mais galopante

En France, le diabète est en constante progression depuis près de 10 ans. Il se caractérise par un taux de sucre trop élevé dans le sang (glycémie veineuse supérieure à 1,26 g / l à jeun ou 2 g / l à n’importe quel moment de la journée). Cette hyperglycémie est liée à un mauvais fonctionnement du pancréas. Non dépisté ou mal contrôlé, le diabète détériore le fonctionnement des organes vitaux et entraîne de graves problèmes de santé : cécité, insuffisance rénale, maladies cardio-vasculaires voire amputation. Le sucre corrode les parois des vaisseaux sanguins qui nourrissent tous les tissus en oxygène et en éléments nutritifs. Sans prise en charge, les conséquences du diabète diminuent l’espérance de vie. Il est fondamental de reconnaitre le diabète à un stade précoce et savoir prévenir ses complications. Toutes les personnes atteintes de diabète, ainsi que les personnes à risque, doivent pouvoir être informées sur la maladie, la prévention, la façon de la gérer efficacement et d’accéder aux ressources éducatives. La prévalence du diabète augmente avec l’âge : 1 homme sur 5 et 1 femme sur 7 à l’âge de 75-79 ans sont traités pour un diabète.  

Quelques chiffres

3.7 millions de diabétiques en France 53 460 diabétiques dans les Alpes-Maritimes 600 000 personnes sont diabétiques sans le savoir 5 millions de personnes (estimation) seront atteintes de diabète en 2020 400 nouveaux cas diagnostiqués chaque jour en France

A l’hôpital de Cannes la prise en charge des personnes diabétiques va plus loin

L’éducation des patients atteints du diabète est incontournable. Ainsi, le programme d’éducation thérapeutique de l’unité de diabétologie de l’hôpital propose des ateliers dispensés par des professionnels : médecins, infirmières, diététiciens, psychologue… Ces ateliers de groupe permettent aux patients d’échanger à la fois entre eux et avec les médecins sur leurs expériences liées à la maladie.

 

Rechercher :

Notre offre de soins

Trouver un service

Trouver un service

Vos consultations

Prendre rendez-vous

Venir à l'hôpital

Plans d'accès