Centre Hospitalier de Cannes

Vendredi 22 juin : Une flashmob pour sensibiliser le public au don d’organes et de tissus

Focus - Publié le 19 June 2018

Vendredi 22 juin, l’hôpital de Cannes et Decathlon Cannes Mandelieu participent à la « Journée nationale de réflexion sur le don d’organes et la greffe, et de reconnaissance aux donneurs » en organisant une flashmob au sein du magasin à 10h et à 18h.

https://youtu.be/MMuta244gcAhttps://youtu.be/MMuta244gcA

Professionnels hospitaliers et coéquipiers Decathlon mobilisés autour d’une même cause

Cette année, l’équipe de la Coordination Hospitalière des Prélèvements d’Organes et de Tissus (CHPOT) de l’hôpital de Cannes a choisi l’originalité pour communiquer sur le don d’organes et de tissus en s’associant au magasin Decathlon Cannes Mandelieu pour mener à bien son action de sensibilisation.


Les hospitaliers et les coéquipiers Decathlon danseront ensemble à 10h et à 18h dans le magasin afin de surprendre les clients présents.  A travers cette action, l’hôpital souhaite susciter l’étonnement et la curiosité du public.


Soignants, médecins, patients transplantés et familles de donneurs seront réunis tout au long de la journée autour d’un stand d’information pour échanger et répondre aux questions du public.
L’événement du 22 juin sera filmé et retransmis sur les réseaux sociaux afin de sensibiliser très largement à cette cause.

 

FLASHMOB
Vendredi 22 juin à 10h et 18h dans votre magasin Decathlon Cannes Mandelieu

Découvrez la vidéo de présentation de l'événement sur Youtube :

https://youtu.be/MMuta244gcA

Tous donneurs

Selon la loi, chacun de nous est un donneur présumé d’organes et de tissus à moins qu’il n’ait exprimé de son vivant le refus d’être prélevé. Ainsi, la personne qui consent au don de ses organes en vue de greffes n’a aucune démarche officielle à faire. Ce n’est qu’en cas d’opposition qu’il convient de faire connaitre son refus de prélèvement en s’inscrivant sur le registre national des refus : en ligne sur le site
www.registrenationaldesrefus.fr ou par envoi postal d’un formulaire.
En cas de décès, l’équipe en charge du don d’organes et de tissus de l’hôpital de Cannes s’entretient toujours avec les proches pour recueillir une éventuelle opposition exprimée par le défunt.

Don d’organes et de tissus, quelques chiffres

En 2017, 23 828 patients étaient en attente d’un organe et plus de 6100 greffes d’organes ont été réalisées. Aujourd’hui, la greffe ne permet plus seulement de sauver des vies, elle s’impose comme un atout thérapeutique majeur qui offre aux patients et à leur entourage une qualité de vie retrouvée. Actuellement en France, plus de 57 000 personnes vivent avec un greffon fonctionnel.
Seuls 1% des décès survenus à l’hôpital présentent les conditions qui permettent d’envisager un prélèvement d’organes en vue de greffe. Donc moins il y a d’opposition au don, plus il y a de chance pour les malades !

Rechercher :

Notre offre de soins

Trouver un service

Trouver un service

Vos consultations

Prendre rendez-vous

Venir à l'hôpital

Plans d'accès